La pédagogie
Steiner-Waldorf

Éduquer à l’autonomie, à la créativité à la responsabilité.

Les buts de la pédagogie Steiner-Waldorf

Créer une atmosphère dans laquelle les enfants apprennent sans peur et se sentent stimulés

Favoriser autant les capacités intellectuelles, qu’artistiques et volontaires.

Apprendre à reconnaître la particularité de chaque enfant en tant qu’individu.

L’école Steiner-Waldorf
de 3 à 18 ans

Ouverte aux enfants de 3 à 18 ans, l’école Waldorf favorise le développement de toutes les facultés de l’enfant puis de l’adolescent.

La maternelle

Les petits de 3 à 6 ans sont confiés à un(e) éducateur(trice) qui les laisse expérimenter leur environnement, jouer librement, exercer leurs mouvements, leur équilibre, etc.

La primaire

De 7 à 12-14 ans, les enfants sont conduits dans leurs apprentissages par un même professeur de classe qui leur enseigne toutes les matières (calcul, grammaire, histoire, géométrie, sciences, etc.) de manière imagée et vivante, de façon à toucher non seulement leur réflexion, mais aussi leur sensibilité et leur engagement volontaire.

Le secondaire

Dans les grandes classes, de 14 à 18 ans, des professeurs spécialistes entraînent les élèves à réfléchir par eux-mêmes de manière critique et à comprendre le monde qui les entoure pour pouvoir se sentir responsables de leurs propres actions.

La question à poser n’est pas : de quels savoirs et de quelles aptitudes l’homme a-t-il besoin pour la société, mais : quelles dispositions porte-t-il en germe ? Qu’est-ce qui peut être développé en lui ? Alors il sera possible de nourrir la société de forces nouvelles issues de la génération montante. Alors vivra dans cette société ce qu’en feront les êtres épanouis qui y entreront ; il ne sera pas fait de la génération qui accède à l’âge adulte ce que veut en faire l’organisation sociale existante.

Rudolf Steiner, 1919